Astuce facile – Je remplace mon liquide vaisselle par du savon écologique

Joie, bonheur, extase. J’ai découvert une astuce toute simple pour remplacer mon liquide vaisselle ! C’est tellement simple que je me demande pourquoi je n’ai pas essayé plus tôt. Attention, roulement de tambour : je fais ma vaisselle au savon solide  écologique. Vous voyez ces petits savons à l’huile de tournesol que je fais maison ? Et bien ils fonctionnent à merveille pour faire la vaisselle à la main.

Pour réussir pleinement mon défi de vivre 3 mois en objectif zéro déchet en Inde, je voudrais utiliser les produits de nettoyage les plus écologiques, locaux et simples possibles. J’ai emménagé dans un appartement meublé et il restait quelques produits d’entretien dans les armoires, je les utilise depuis mon arrivée pour dépanner. Le produit que j’utilise le plus au quotidien, c’est le liquide vaisselle, c’est donc le premier que j’ai envie de remplacer.

MON SAVON VAISSELLE FACILE ET ECOLOGIQUE

Ca fait quelques jours que je passe au crible de nombreuses recettes de détergents et produits vaisselle maison et écologiques, et je n’en ai trouvé aucune qui nécessite moins 4 à 5 ingrédients. J’ai souvent lu des recettes à base de savon de Marseille, savon noir, cristaux de soude, bicarbonate, etc., mais dans un contexte de voyage, c’est gênant pour plusieurs raisons :
★ D’abord, ce n’est pas simple de trouver du savon noir, des cristaux de soude ou du bicarbonate à Mumbai, et ça l’est encore moins sans parler hindi
★ Ensuite, tous ces ingrédients vont être emballés séparément, et probablement pas dans des conditionnements très écologiques
★ Et enfin, puisque je ne reste pas longtemps, je n’ai besoin que de toutes petites quantités, et donc la majorité de ces produits ne sera probablement pas utilisée → Gaspillage, emballages et beaucoup d’efforts, bref, ce n’est pas ce qu’il me faut.

Quand soudain, étincelle dans mon cerveau : et si j’essayais simplement de frotter mon éponge sur du savon solide écologique ? Et bien je le fais depuis quelques jours et je suis complètement fan du résultat : il est très simple d’utilisation, très efficace – oui, oui, même pour des plats très gras – et il mousse beaucoup, ce qui facilite le lavage. On mouille légèrement l’éponge et le plat, on frotte l’éponge sur le savon et c’est parti ! Ra-vie que je suis Mireille. → Découvrez ma recette de savon écologiques maison par ici

Comment faire son savon vaisselle maison simple, sain et écologique ? J'utilise du savon maison à l'huile de tournesol

Sur le web, je n’ai trouvé que peu de retours d’expérience de vaisselle au savon solide classique. Mais il y a Aline qui utilise du bon savon de Marseille traditionnel pour faire sa vaisselle, et elle a l’air d’apprécier autant que moi. Le savon de Marseille serait donc une bonne alternative si vous avez la flemme de fabriquer ces savons vous-même – ce que je comprends carrément. Mais attention, choisissez le bien : le marché déborde de faux savons de « Marseille » remplis de produits toxiques et fabriqués à l’autre bout du monde. On préfère, le vrac, le local et les méthodes de fabrication artisanales avec des ingrédients qu’on comprend et qui ont plein de vertus !

Si vous testez, racontez moi vos expériences ! Moi, j’ai été très agréablement surprise de l’efficacité. Je pensais que le savon laisserait une pellicule grasse, mais ce n’est pas le cas. Je trouve que c’est la solution vaisselle parfaite : pas de travail supplémentaire, pas d’ingrédients et d’emballages supplémentaires, écologique, économique et efficace.

COTE EPONGE

Comment faire son savon vaisselle maison simple, sain et écologique ? J'utilise du savon maison à l'huile de tournesol

Coté éponge, j’ai récemment trouvé cette petite merveille: une éponge fabriquée avec des fibres de coco, 100% biodégradable et compostable. Plus aérée, elle sèche très vite et est donc plus hygiénique. Elle fournit un nid beaucoup moins confortable pour les bactéries que les éponges communes ! Et comme elle est assez solide, elle a une durée de vie annoncée de plusieurs mois.

Etant donné que les noix de coco poussent à foison en Inde, c’est un produit local idéal. En Europe en revanche, une bonne vieille brosse de vaisselle en bois et une éponge en inox feront une alternative locale et durable à l’éponge jetable.

Si vous aimez les DIY et la récup’, il y a aussi le tawashi : une méthode japonaise pour fabriquer une éponge à partir de vieux tissus, collants et chaussettes. → Un petit tutoriel en vidéo par Kaizen Magazine par ici ! J’attends impatiemment d’avoir des vieux vêtement à upcycler pour m’y mettre 🤗

 

2 Comments
  • Emilie
    Posted at 19:34h, 19 avril Répondre

    Cool je vais essayer ce savon
    @epongeenoixdecocotropbonneideedecadeau😍😍😍😇

    • Lola
      Posted at 20:01h, 19 avril Répondre

      Cool, tu me diras ce que tu en penses 🤗 ! @cestbiennote ahah 😋🎁

Post A Comment